"Je veux bien oublier, mais pas tout"

Catastrophe de 1906 (mines de Courrières) 

14 descendants des victimes et  rescapés de la catastrophe de 1906 racontent.

Textes : Stéphanie Maurice et Haydée Sabéran

 Le 10 mars 1906, une explosion sous la terre, entre Méricourt, Sallaumines et Billy-Montigny. C'est la catastrophe, plus de mille morts. Trois semaines après, treize remontent, à peine vivants, éblouis par la lumière. Cinq jours après, un quatorzième. Leurs descendants sont mineur, ouvrière, pharmacien, instituteur, femme de mineur. Nous les avons photographiés, et écoutés.

 

Cette exposition a été réalisée en 2006 avec le soutien de Culture Commune -Scène Nationale du Bassin Minier du Pas-de-Calais,
la Maison de l'Art et de la Communication de Sallaumines et JeudiRêve/Imprimerie du Centre (Liévin).

PRESENTATIONEXPO-1906

 

Fiche technique de l'exposition :

42 tirages encapsulés 60 cm x 90 cm

1 texte de présentation



> Voir un extrait de l'exposition